BIOGRAPHIE (francais)

Benjamin de la Fuente
compositeur et improvisateur

Après avoir étudié la composition au CNSM de Paris avec Gérard Grisey et l’improvisation avec Alain Savouret, il suit le cursus de composition à l’Ircam. En 2001-02, il est pensionnaire à la Villa Medicis à Rome. En 2000, il fonde, avec Samuel Sighicelli, la compagnie Sphota, avec laquelle il montera sept spectacles pluridisciplinaires qui sillonneront l’Europe (festival Musica, Tage fur neue musik, Traiettorie, Agora, Berliner Festspiel, San Sebastian, Roma Europa…). En 2004, il co-fonde également avec S.Sighicelli, E. Echampard et B. Chevillon, le groupe de Art-rock expérimental Caravaggio, avec lequel il se produit régulièrement en France et à l’étranger (Pori Jazz Festival, Moers, Berlin, Jeunesse à Vienne, Graz, Rome, Jazz à la Villette, Centre Pompidou à Paris…) et avec lequel il a enregistré 3 disques. En 2018, Sphota devient une coopérative.

Il mène une activité de compositeur, d’improvisateur et de concepteur de spectacle. Dans le souci d’inventer un contexte d’écoute original à chaque projet, son travail d’écriture se caractérise par la quête d’une expérience physique et dramaturgique du sonore et  un décloisonnement esthétique indispensable à l’élaboration de nouvelles poétiques musicales. Il s’appuie à la fois sur l’expérimentation vivante et une écriture minutieuse. Il collabore avec d’autres arts pour donner à entendre autrement.

Il écrit des pièces instrumentales avec ou sans électronique pour divers ensembles et orchestres et travail ponctuellement pour le cinéma. Il est régulièrement invité pour des master-classes autour de l’improvisation et de la composition.

Il est compositeur en résidence à la maison de la musique de Nanterre depuis 2016.

Parmis ses projets en cours :
The Other (in)side – spectacle musical avec l’ensemble TM+ et Jos Houben
Tempus Fugit – projet scénique sur l’univers cinématographique de P. Sorrentino avec Caravaggio
Les Jours – spectacle pour le collectif de jongleurs Petits Travers et l’ensemble de percussions Tactus

Autres projets marquants :
2017 : création du spectacle avec vidéo Folk Blues Remains
2017 
: sortie du dernier album de Caravaggio Turn Up (la Buissonne)
2016 : création de Ricochets pour 2 quatuors à cordes et batterie à l’académie du festival d’Aix en Provence
2016 : sortie du disque monographie
Contrecoup (Signature)
2016 : sortie du disque
Europa-Rome avec l’ONJ (onj records)
2015 : Création
de On Fire pour l’Orch. Philh. de Radio France, P. Formenti (comédienne) et W. Latchoumia (piano) festival Présences.

Collaborations  :
ICTUS, L’EIC, Ars Nova, TM+, l’Itinéraire, Pianopossibile, Court-Circuit, Lucilin, Decoder, l’Orchestre National de Jazz, Les percussions de Strasbourg… L’orchestre Philharmonique de Radio France, l’Orchestre National de Lyon, l’Orchestre National de Cannes, Grame, la Muse en Circuit, le INA-grm, l’IRCAM, la Maison de Radio France, le théâtre du Châtelet, l’Opéra Garnier, Ars Musica, Musica, Novelum, le festival d’Aix en Provence, les solistes Garth Knox, Alexis Descharmes, Tedi Papavrami, Philippe Bianconi, Gérard Caussé, Jean Geoffroy, Vincent David.


Distinctions  :
Maîtrise de Musicologie à l’université de Paris VIII
Grand prix lycéen des compositeurs 2010 pour le disque la longue Marche
Grand
Prix du disque Charles Cros 2010 pour le disque la longue Marche
Prix André Caplet de l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France (2009)
Bourse de l’Académie des Beaux-arts de l’Institut de France (2005)
Prix Hervé Dugardin de la SACEM (2002)
Il est titulaire du CA de composition électroacoustique (2001)
Finaliste du concours International de Composition Electroacoustique de Noroit (1996)
Lauréat du 1
er Prix du concours International de Composition d’Aquitaine (ADAMA) (1990)

Liens :
www.sphota.org
soundcloud.com/benjamindelafuente  |
benjamin.delafuente.bandcamp.com