EPISODE RESONANT fiche spectacle

Episode résonant
spectacle musical,
sonore et visuel

———————————————–
conception et direction :
Samuel Sighicelli
et Benjamin Dupé
musique et mise en espace :
Sphota

création des lumières :
Lionel Spycher

———————————————–
pour
Sphota (piano, sampler, violon, guitare, clarinette basse, diffusion, amplification et traitement du son)
et
dispositif audiovisuel
et scénographique

———————————————–
dispositif

Chaque amplification est isolée et localisée près de l’instrument. Une sonorisation en façade pour les quelques sons du film.
Un écran rond de 3 mètres de diamètre est suspendu au-dessus des musiciens, légèrement décentré, côté cour. Projection vidéo. Une caméra sur le plateau est utilisée à plusieurs reprises par l’un des musiciens, pour des moments « live ».
Toutes les manipulations sonores, les déclenchements de séquences visuelles et les transitions caméra/projecteur sont faits par les musiciens, sur le plateau, à partir d’une régie visible par le public.
Un mobilier uni pour supporter tous les appareils, haut-parleurs, etc.
Un cyclo en fond de scène. Implantation de lumières.

———————————————–
durée
1 h 20

———————————————–
note artistique

Episode résonant est un spectacle musical et visuel : une rencontre à plusieurs niveaux entre l’image vidéo et la musique. Les images retracent des fragments de la vie des musiciens présents sur scène, et catalysent la musique jouée. Celle-ci est le liquide révélateur par lequel tout apparaît.
Depuis la note jouée dans l’instant présent jusqu’au souvenir lointain d’une leçon de piano, un champ d’impressions et d’associations d’idées est parcouru autour du fil rouge de l’invention musicale. Car le plateau est le lieu de travail des musiciens. Le lieu où se fabrique la musique, où se posent les questions.
Episode résonant révèle avec un esprit ludique et poignant les aspects du « fare musical» : la vie des musiciens (l’extérieur), leurs relations, ou ce qui se passe tout près des mains, des yeux, et qu’on ne voit pas habituellement depuis la salle.
Un voyage avec quatre personnages que l’on découvre, que l’on invente, peu à peu, et qui tout simplement appréhendent en musiciens les petites et grandes choses de la vie.

———————————————–
équipe du film

Ecriture, réalisation et montage : Samuel Sighicelli
Avec : Les musiciens de Sphota, Brunehilde Yvrande, David Sighicelli, Benjamin Kaufmann, Laurent Halgand, Lucas Montagnier, Agnès Sighicelli
Collectages sonores : Benjamin de la Fuente
Assistant technique : Michaël Amrouche

———————————————–
production

Coproduction SPHOTA / Festival MUSICA (Strasbourg)
Commande de l’Etat (Ministère de la Culture – DMDTS)
avec le soutien financier de la DRAC Ile-de-France, de l’Adami et de la Spedidam
avec le soutien de LA MUSE EN CIRCUIT, de l’INA-GRM et de SERTIS SA

———————————————–
diffusion

25 septembre 2002,
Théâtre National de Strasbourg (création)

25 novembre 2002,
Salle Olivier Messiaen, Maison de la radio, Paris

18 et 19 octobre 2003,
Espace de projection, IRCAM, festival Résonances

30 octobre 2003,
Théâtre du Lierre, Paris

6 novembre 2003,
Bonlieu Scène Nationale, Annecy

27 novembre 2003,
Ancien Musée, Grenoble, festival les 38èmes Rugissants

20 mars 2004,
Konzerthaus, Berlin

14 mai 2004
Théâtre municipal, Albi, Musique et quotidien sonore

———————————————–